Le dressage d’obéissance d’un chien

Le dressage d’obéissance, c’est tout simplement dresser votre chien à obéir. Cela inclut de le dresser à obéir aux commandes de base incluant : assis, repos, arrêt, viens et ainsi de suite. Il existe deux approches de base pour le dressage d’obéissance. Une école utilise les technique de renforcement négatif tel que les colliers étrangleurs et les chocs électriques alors qu’une autre utilise un simple clicker et des récompenses. Laquelle, d’après vous, fonctionne le mieux ?

Le dressage au clicker et les récompenses, voici pourquoi…

Dressage avec clicker pour chiensLe renforcement négatif engendre la peur. Il fait en sorte que votre chien ait peur de vous et des autres. La peur cause l’agression et un comportement imprévisible. En conséquence, votre chien mord, détruit vos affaires et aboi sans arrêt.

Bien que les comportements du renforcement négatif fonctionnent sur le court terme, ils ne sont pas prévisibles. Pour le meilleur des résultats de dressage, vous devez vous assurer que les comportements sont prévisibles et reproductibles.

Le dressage de chien avec le renforcement positif crée des liens qui dureront tout une vie et un clicker est l’outil le plus effectif et efficace pour accomplir ceci.

Le dressage d’obéissance d’un chien en utilisant un clicker est une méthode d’entrainement qui utilise un outil, qu’on appelle le clicker.

Le cliquetis combiné avec le renforcement positif, comme les félicitations verbales et les récompenses en nourriture, est un moyen incroyablement efficace pour dresser votre chien à effectuer tout comportement, incluant assis, repos, stop, rapporte, couché, attaque, fait un rouleau, fait le mort, couché et presque tout autre comportement ou tour que vous pouvez imaginer. Avant de commencer votre dressage au clicker, voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de vos sessions de dressage.

Programmer l’entrainement

Faire en sorte que l’entrainement fait partie de votre vie quotidienne, aide votre chien à savoir à quoi s’attendre. En fait, ils anticipent ce moment avec vous. Si vous programmez vos séances de dressage avant le repas, ils seront encore plus motivés à apprendre le comportement d’obéissance que vous essayez de leur transmettre.

Gardez les séances de dressage d’obéissance courtes

Les chiens ont des durées d’attention illimitées uniquement lorsque cela implique une balle ou chasser un chat. En fait, ils perdent mêmes leurs concentrations pour ses activités de plaisir. Gardez vos sessions de dressage d’une durée d’environ cinq à 10 minutes et votre chien sera attentif et engagé. Faites trainer la séance trop longtemps et votre chien peut perdre l’intérêt pour le dressage tout entier.

Ne punissez pas votre chien pour un mauvais comportement

Ceci peut paraitre contraire au déroulement d’un dressage, mais une punition telle que crier, frapper ou l’enfermer peut en fait causer plus de mal que de bien.

Cela rend votre chien peureux, stressé et destructif. Au lieu de cela, corrigez les mauvais comportements en récompensant les bons comportements. Cela peut prendre un peu plus de temps mais les récompenses en valent la peine et le dressage durera. Vous n’aurez pas à l’entrainer encore, encore et encore.

Pratiquez l’Utilisation du Clicker Avant de Commencer le Dressage de Votre Chien

Un clicker est un outil simple ; vous appuyez et il produit un cliquetis. Cependant ce n’est pas aussi simple de l’utiliser. Car le son sera le signal pour un comportement d’obéissance correcte, il doit donc être très précis.

Si vous cliquez après que votre chien ait effectué le bon comportement, il ne fera pas nécessairement l’association. Cliquez plutôt lorsque votre chien effectue le bon comportement. Pour cliquer précisément, exercez-vous.

Planifiez votre dressage d’obéissance

Avant de commencer à enseigner un comportement, considérez avec soin ce que vous voulez que votre chien fasse. Par exemple, si vous dressez votre chien à s’asseoir, considérez les questions suivantes :

Que ferez-vous pour signaler la commande ? Donnerez-vous à votre chien un signal verbal, physique ou les deux ?

Pendant combien de temps devra-t-il rester assis?

Voulez-vous que votre chien s’assoit devant vous ou juste où il est, quel que soit l’endroit où vous êtes ?

Ceci est important car vous cliquerez et récompenserez le progrès vers le comportement ultime. Par exemple, si vous voulez que votre chien s’asseye sur commande jusqu’à ce que vous le relâchiez, il y a deux commandes à enseigner, cependant votre première étape est de simplement lui faire comprendre le concept de s’asseoir. A chaque fois qu’il s’assoit, vous cliquerez et récompenserez. A la longue, au biais de la progression, vous ajouterez un signal, une commande de relâchement, et ainsi de suite jusqu’à ce que vous obteniez le résultat désiré.

Le dressage d’obéissance de chien est important pour de nombreuses raisons. Cela garde votre chien en sécurité, s’assure que votre chien n’adoptera pas de comportement indésirable tel que tirer sur la laisse, sauter sur les gens et quémander durant les repas, sur compter les tendances destructives. Cela donne à votre chien une structure et des attentes qui font qu’il se sent en sécurité.

Cela fournie aussi à vous et à votre chien des moments agréables et une relation positive entre propriétaire et chien. Que votre chien soit jeune ou vieux, large ou petit, calme ou survolté, le dressage d’obéissance est un pas positif vers un bonheur permanent entre chien et propriétaire.

Votre chien se comporte mal ?
Recevez gratuitement mon mini-cours par email : "Les secrets pour un dressage et une obéissance réussie". Des tutoriels très concrets qui génèrent des résultats. Point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *